New York


Etat de New York (19 570 000 h)

http://www.ny.gov/
  

Il représente deux allégories : à gauche, la déesse de la liberté, porte une lance avec un bonnet phrygien symbolisant l'indépendance du Royaume-Uni; à droite, la Justice, représentée les yeux bandés en portant une épée et la balance de la justice. Le blason est surmonté d'un globe terrestre montrant l'Océan Atlantique et un Pygargue à tête blanche. Sous le blason sur un ruban blanc, on peut lire la devise officielle de l'État : Excelsior signifiant Plus haut.
La nature non héraldique du paysage de l'Hudson révèle les origines modernes des armoiries. Le blason est surmonté d'un globe terrestre montrant l'océan Atlantique et un Pygargue à tête blanche. Les deux bateaux représentent le commerce intérieur et étranger, tous deux très importants pour l'État de New-York.

Les armoiries sur le drapeau d'État ont été adoptées en 1778 et l'actuel drapeau est une version moderne du drapeau de guerre révolutionnaire.
À la suite de l'exploration du fleuve Hudson («  North Rivier  », ou « fleuve du Nord » en français, fut le nom du fleuve adopté par les cartographes néerlandais jusqu'à la cession de la colonie) d'Henry Hudson commanditée par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales en 1609, la région située entre la Virginie et ce qui deviendra le Massachusetts est connu sous le nom de Nouvelle-Néerlande .
Le nom de New York a été donné en 1664 en l'honneur du frère du roi Charles II, duc d'York, futur Jacques II, lorsque la région entourant Nouvelle-Amsterdam a été prise aux Néerlandais des Provinces-Unies lors de la Deuxième Guerre anglo-néerlandaise.
Ville de New York (8 405 000 h)

http://www1.nyc.gov/

Drapeau à bandes verticales bleue, blanche et orange, de largeur égale. Le drapeau est à rapprocher de celui des Pays-Bas : en effet, les Néerlandais furent les premiers européens à coloniser la région et donc la ville, mais l'apparence que l’on connaît de nos jours est utilisé depuis 1915 seulement, avec une légère modification en 1977. La bande blanche comprend un blason bleu, emblème du drapeau de New York d'avant 1915, et qui comporte plusieurs symboles et références :
    Le pygargue à tête blanche, symbole des États-Unis ;
    les deux hommes : Dexter, à gauche, un marin représentant les premiers colons, et Sinister, à droite, un indien de Manhattan ;
    les deux castors, emblèmes de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, première compagnie à venir à New York ;
    le moulin à vent, les tonneaux de farine et les fleurs en couronne, représentant l’industrie new yorkaise ;
    la devise latine « Sigillum Civitatis Novi Eboraci » (qui signifie : Le sceau de la ville de New York) ;
    l'année 1625, année de la création de la ville de Nouvelle-Amsterdam, future New York, par les colons néerlandais.
 En 1624, la région devint officiellement une possession néerlandaise sous l'égide de la Compagnie des Indes orientales. Trente familles Boyer et protestantes (parmi lesquelles des protestants français huguenots et Wallons) s'installèrent au sud de Manhattan formant la colonie de la « Nouvelle-Amsterdam ». En 1626, le directeur de la colonie Pierre Minuit acquit l'île auprès des Lénapes.
Manhattan (1 619 000 h)


Le drapeau est identique à celui de New York avec l'inscription Borough of Manhattan.
Le nom de « Manhattan » provient du Lenape, un langage de la famille de l'algonquin. Tout d'abord écrit Manna-hata, il a été traduit par « île aux nombreuses collines »
Queens (2 296 000 h)        
 Le drapeau date de 1913.
Créé le 1er novembre 1683, il a été baptisé en l'honneur de la reine consort (queen consort) Catherine de Bragance, épouse du roi Charles II d'Angleterre
Le Bronx (1 400 000 h)



Son nom provient de Jonas Bronck, un émigrant suédois qui fut le premier à coloniser cette zone. Le territoire était autrefois désigné sous le nom de Rananchqua par les Amérindiens Siwanoy, puis les colons le nommèrent Broncksland ou Bronck’s farm, ce qui donna finalement The Bronx. Le nom de l'arrondissement est toujours accompagné de l'article défini, tandis que le nom du comté est seulement Bronx.

Brooklyn (2 565 000 h)

Les Néerlandais sont les premiers Européens à coloniser la région occidentale de Long Island, qui était jusqu'alors habitée par la tribu amérindienne Carnasie. Ils y établissent en 1624 Midwout (Midwood). Ils achètent aux Mohawks le territoire qui s'étend sur les quartiers actuels de Gowanus, Red Hook, du Brooklyn Navy Yard et de Bushwick. Le Village de Breuckelen (du nom de la ville de Breukelen aux Pays-Bas) est autorisé par la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales en 1646 et devient ainsi la première municipalité de la Nouvelle-Néerlande.
Les Néerlandais perdent le village lors de la conquête britannique de leur colonie en 1664. En 1683 les Britanniques réorganisent la Province de New York en douze comtés eux-mêmes subdivisés en villes; le nom de celui de Breuckelen évolue : de Brockland, Brocklin, puis Brookline, il finit par devenir Brooklyn.
Staten Island (2 565 000 h)




Au XIVe siècle, l'île était habitée par les tribus des Algonquins, et en 1609, l'anglais Henry Hudson y établit un comptoir de commerce pour le compte de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il nomma l'île Staaten Eylandt, d'après les États généraux des Provinces-Unies, qui étaient à l'époque en insurrection contre le roi Philippe III d'Espagne.
    
In 1683, the colony of New York was divided into ten counties. As part of this process, Staten Island, as well as several minor neighboring islands, were designated as Richmond County. The name derives from the title of Charles Lennox, 1st Duke of Richmond, an illegitimate son of King Charles II.
Église adventiste du septième jour

http://www.adventiste.org/

http://www.ephesus.org/
  L'Église adventiste du septième jour (aussi appelée par abréviation « l'Église adventiste ») est une dénomination chrétienne née d'un mouvement de réveil protestant interconfessionnel conduit par le prédicateur baptiste américain William Miller (1782-1849) entre 1831 et 18442. Le mot « adventiste » vient du latin adventus qui signifie « arrivée », « venue », « avènement », en référence au retour du Christ annoncé par la Bible. « Septième jour » désigne le sabbat (samedi), le septième jour de la semaine, considéré par les adventistes comme le jour biblique de repos et d'adoration. Avec plus de 18 millions de membres, c'est la douzième plus grande organisation religieuse dans le monde et la sixième du point de vue de l'expansion internationale.
L'église Ephesus est située à Harlem.
Les illustrations sont des photographies de l'auteur ou proviennent de FOTW.