Les Sorgues du Comtat

http://www.sorgues-du-comtat.com/
La Communauté de communes les Sorgues du Comtat a été créée par arrêté préfectoral du 24 octobre 2001 et regroupait 4 membres.
En fin 2008, la commune d'Entraigues-sur-la-Sorgue est partie rejoindre Grand Avignon.
Pernes-les-Fontaines (10 170 h)

http://www.ville-pernes-les-fontaines.fr/
 
 
 D’azur à un soleil d’or accompagné en pointe d’une perle d’argent.
 Armoiries, attestées par une charte du 29 octobre 1566 par Batholomeo Thurellus, président de la chambre Apostolique à Carpentras.

Devise : " Dei gratia inter alia lucet ", "Je brille entre toutes par la grâce de Dieu"

Avant cette date, la ville utilisait  comme armoiries :"D'azur à une lettre P d'or entourée de deux branches d'olivier au naturel". Il fut changé à cause de l'interprétation moqueuse auxquelles la lettre P donnait lieu.

Un grand domaine de la famille d’un propriétaire gallo-romain nommé Paternus, deviendra probablement Pernes.
Paternae dans les premières chartes connues, puis de Paternis villa dans un testament de 994, Paternensis castri, Paernas, et celles du nom d’une famille pernoise, les de Paternis.
Partie du fief nommé Senescallia Venaissini (Xe).
Sous la suzeraineté des comtes de Toulouse, Pernes fut capitale du Comtat Venaissin.
En 1274, le domaine passa au Saint-Siège, et Pernes devint capitale du Comtat Venaissin, titre qu'il garda jusqu'en 1320.
La seigneurie de Pernes changea de mains plusieurs fois au cours du XVème et du XVIème, entre le Saint-Siège et divers seigneurs.
Le 18 mars 1936,  la commune devient "Pernes-les-Fontaines". Titre mérité car Pernes-les-Fontaines possède plus de 40 fontaines publiques et environ le double privées !


Drapeau municipal
Monteux (9 564 h)

http://www.monteux.fr/nouveau/index.donut


D'azur à trois tours d'argent posées en fasce crénelées et maçonnées de sable, celle du milieu plus haute et ouverte du champ.
Devise: "Unitas fortutido",  "L'union fait la force".
Le blason sur les plaques des rues du village présente des tours rouges (de gueules).

Les trois tours représenteraient le partage du territoire de Monteux entre trois seigneurs au XIIIème siècle.

de Montilio en 1030.
Ancienne co-seigneurie des d'Agoult et des Venasque aux XIIème/XIIIème, puis de l'évêque de Carpentras.
Barral II des Baux vend, avec son cousin d’Agoult, le 8 juin 1315, la totalité de la seigneurie de Monteux à Bertrand de Got, neveu du pape Clément V, malgré l’opposition de Bérenger Forneri, évêque de Carpentras.
Acheté par le Saint-Siège (1320)
 
Le territoire d'Althen-des-Paluds fut détaché en 1845.


Les couleurs bleu et jaune, rouge et jaune, bleu et blanc, blanc et jaune sont utilisées pour pavoiser dans Monteux.
Althen-des-Paluds (1 988 h)

http://www.provenceweb.fr/


De gueules à la bêche à garance d'or, accostée de deux fleurs de garance du même, à la champagne ondée d'argent et d'azur.
Ces armes ont été adoptés en 1980.
Etymologie : "paluds", marais asséchés au XVIème ;
"Althen", du nom de Jean Althen, arménien réduit en esclavage en Turquie, puis sauvé et venu à Avignon en 1756 pour y réaliser ses premières expériences concernant la culture de la garance. Dans les années 1830, le village prospère grâce à la garance ce qui lui permet d'acquérir son autonomie vis-à-vis de Monteux le 4 juin 1845.
Les illustrations sont des photographies de l'auteur ou proviennent des sites indiqués sur la page.