Croix rouge contre croix blanche
L'usage du port de la croix sur un vêtement date de la 1ere croisade (1096).
La première différenciation par la couleur provient du traité de Gisors en 1188 à la veille de la 3 ème croisade. Les Anglais prennent la croix blanche, les Français la croix rouge, les Flamands la croix verte. Les Bretons et leur croix noire, contrairement à ce que disent certaines légendes, ne sont pas cité dans ce document.

Richard Coeur de Lion, roi d'Angleterre, portant une croix blanche.
 Saint Georges est un saint qui fut découvert pendant les croisades. Patron des chevaliers, il porte comme emblème une croix rouge sur fond blanc.
 Après avoir été particulièrement vénéré à Gênes, Venise et Barcelonne, il devint le saint préféré de la royauté anglaise. 
En 1277, apparition de la croix de St Georges comme emblème anglais sur un rôle portant sur la guerre galloise.
En 1300, le château de Carlaverock fit flotter une bannière de St Georges avec celles de St. Edouard and St. Edmond.
En 1348, les soldats anglais portent une croix rouge et St Georges devient le patron de l'Ordre de la Jarretière.

Saint Georges tuant un dragon.
Nous sommes alors au début de la guerre de 100 ans. Les Français adoptent la croix blanche et pour trouver un patron pour leur armée se tournent vers un autre saint tueur de dragon: Saint Michel. Celui ci est souvent représenté avec un bouclier bleu à croix blanche.

L'usage d'une croix blanche par des troupes françaises est attesté dès 1355.

Le conflit franco-anglais s'élargissant, les Ecossais et les Bourguignons prennent des croix en sautoir pour rentrer dans la lutte.
Le sautoir, ou croix en X est associée à Saint André.
Les Ecossais prennent un sautoir blanc à partir de 1385, les Bourguignons un sautoir blanc en 1408 tant qu'ils combattent pour le roi de France, puis un sautoir rouge quand ils appuient le roi d'Angleterre après 1419.
.
Les croix sur les vêtement disparaissent au XVIe siècle.
Mais ces croix perdureront sur les différents drapeaux de chaque nation.
Angleterre France (marine jusqu'en 1789)
Bourgogne, Pays Bas puis Espagne (1506-1785) Ecosse
Lire aussi: Les croix médievales FOTW