Rive Gauche de Serre-Ponçon
Le district Rive Gauche de Serre-Ponçon est devenu communauté de communes le 24/12/2001.
Elle porte aussi le nom d'Ubaye Serre-Ponçon.
C'est la plus petite de Provence Alpes Côte d'Azur avec 538 habitants pour 2 communes.
La Bréole (332 h)

la Bréoulo



d'or à un taureau de gueules
(dessin original de l'Armorial Général de 1696 vol II p1915)
Avant la conquête romaine, la Bréole est une ville des Édénates.
Le village appartenait aux comtes de Provence, qui lui accorde le consulat au XIIIe siècle. Un bac permettant de traverser la Durance est attesté au XIVe siècle.
Au moment des guerres de religion fut le siège de violents combats entre le duc d’Épernon et l'armée de Lesdiguières, lors du siège de la place. Pendant ce siège, le brave Crillon est blessé.
Il y avait 4 paroisses.
Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792

La mairie préfère surmonter l'écusson traditionnel par un chef de France.
Saint-Vincent-les-Forts (206 h)

http://fort-st-vincent.com/

de sinople à une montagne d'argent, accostée de la lettre S d'or à dextre et de la lettre V du même à senestre
Cité au 13ème.
Principaux seigneurs : Rodulph (14ème), Pontis 15ème, Lautaret (17ème/18ème).
Village placé à un carrefour stratégique, commandant les routes de Barcelonnette et d'Embrun; en outre, il était une place frontière avec le Piémont.
Cette situation explique les nombreux forts et batteries qui l'environnent, dont le fort de Vauban dominant le village.
En 1690, Saint Vincent eut cruellement à souffrir de l'occupation d'une troupe piémontaise voulant s'emparer de Seyne.
Durant la Révolution, pour suivre le décret de la Convention (An II), la commune change de nom pour Vincent-la-Lauze.
Elle s'appela Saint-Vincent-du-Lauzet avant de s'appeler Saint-Vincent-les-Forts en 1923.
Les illustrations sont des photographies de l'auteur.