Rhône-Alpilles-Durance

cc-rhonealpillesdurance.fr

La communauté de communes "Rhone-Alpilles-Durance" a été créée le 24/12/1996.

Elle comportait 5 communes et eut une extension à 10 communes le 22/11/2001.

Pour les 5 autres communes, voir RAD

Les communes d'Orgon et de Plan d'Orgon ont été rattachées à Rhône Alpilles Durance au 1er janvier 2013.

Rognonas ( 3 623 h)

Rougnounas

       

 d'azur à trois rognons de mouton d'or, deux et un, les deux en chefs adossés

(Armorial Général à gauche, version moderne à drote).

Nom attesté en 1200.

Paroisse créée au 15ème, mais église antérieure.

La seigneurie appartint successivement aux Pontevès (15ème), aux d'Agoult (16ème), puis aux Aymard, barons de Châteaurenard (17ème/18ème).

de sinople à une rivière ondée d'argent en pal formant trois îles de sinople

Les iles de Barban, sur la Durance, furent rattachés à Rognonas à la révolution.
Barbentane (3 660 h)

Barbentano

http://www.mairie-barbentane.fr/

de gueules à une tour d'argent, maçonnée de sable (Armorial Général p 406)

Cette tour est la tour Anglica principal monument du village.

Ancien opidium de Bellinto est écrit pour la première fois en 333 après J-C sur l'itinéraire de Bordeaux à Jérusalem.

Ville détruite par les Sarrasins au Xème siècle.

"Berbentana" cité à la fin 12ème.

Seigneurie de l'archevêque d'Avignon du 12ème à la Révolution. Construction de la Tour Anglica en 1364-1365. Cette tour, du nom de l'évêque Anglic de Grimoard, qui n'était autre que le frère du Pape Urbain V.

Reçut le titre de ville en 1505.

Blason moderne du village.

Eyragues (4 002 h)

Eyraguo

http://www.multimania.com
/eyragues

Depuis 1688, tête de Saint Maxime (ou St Véran) d'azur à un buste d'un saint évêque de carnation, vêtu d'une aube d'argent, revêtu d'une chappe de pourpre, bordée d'or, doublée d'azur, attachée avec une boucle d'or, garnie d'un rubis de gueules, la tête du saint couverte d'une mitre d'argent, bordée et garnie d'or, doublée de sable et entourée de rayons d'or. 

en 1755, mitre, croix, crosse et sautoir sur champ d'azur.

Le 23 août 1789 le conseil vota un sujet nouveau plus conforme à la topographie du lieu. " Un champ d'azur à la masse d'eau, arrachée et tigée au naturel, flottant sur un marais flotté d'azur, accompagnée de trois fleurs de lys de sinople, deux en chef, une en pointe, surmontée d'une banderole flottante de pourpre portant la devise en français : L'Union me forma, l'union m'embellira."

L'année suivante les fleurs de lys firent remplacées en chef par deux hydrophiles, gros insectes abondants dans les eaux stagnantes et communément appelés cresto-anguielo. La devise devint : "Simili foedere mutata virescunt" d'inspiration politique, car la bannière ainsi constituée fut portée à Paris à la fête de la Fédération, le 14 juillet 1790...

Eyragues est un mot de basse latinité dû à la juxtaposition de deux substantifs area aquae, d'ou aira aguae, airagues, signifiant aire d'eau, allusion évidente au "marest" que formaient les lourons de la plaine.

Ce lieu est cité pour la première fois dans une donation que les frères Ugolin, Pierre et Fulcon, fils d'Emenon, de Châteaurenard, font au monastère de Lérins et, parmi les biens énumérés, on lit : pratum paludis de Airaga (Font de Mourguet) acte daté du 14 avril 1094.

Airagos, 1536 (Ant. de Arena) Airasgos (mercator, Bompart.)

L'E. initial apparaît au début du 17è siècle.

Graveson (3 570 h)

Gravesoun

http://www.graveson.com/

 

de gueules à une croix de Lorraine d'argent, accompagnée en pointe de trois besans d'or, posés 2 et 1

"Castrum Gravisonis" au 11ème.

Seigneurie de Montmajour, partagée avec divers co-seigneurs jusqu'au 15ème, passée ensuite entre plusieurs mains, érigée en marquisat en 1718 en faveur de Jacques de Clémens.

Ancienne ville murée. Eut à souffrir lors des guerres de Religion. Ancienne industrie de la soie.

Graveson pavoise en rouge et jaune.

Maillane (2 013 h)

Mayano

http://www.provenceweb.fr/f/
bouches/maillane/maillane.htm


De Bresc donne: de gueules à un nom de Jésus d'argent, soutenu des cinq clous de la passion, apointés, du même

JHS pour Jesus Hominum Salvador

"Maliana" cité au 11ème.

Seigneurie relevant de l'abbaye de Montmajour (10ème/13ème), des Porcellet au 15ème (érigée en marquisat en 1647).

Patrie de Frédéric Mistral qui y naquit en 1830 et y mourut en 1914.

   

en fait dans l'Armorial Général de 1696 comme dans la version moderne, il y a 3 clous

Ce symbole est jésuite.

La devise est: "Flourisson per Maiano Li Claveu dou Bon Dieu".

Les logos et blasons proviennent des sites indiqués dans la page ou de photographies de l'auteur.